Alpage Vent-Debout

Alpage de Vent-Debout

Depuis 1940, de début juin à fin septembre, début octobre si la neige n’est pas encore de la partie, les génisses sont accueilles sur l’alpage de Vent-Debout.
Elles sont déplacées durant l'été, au gré de l'herbe qui pousse, sur quatre pâturages de 1200 m. à 1750 m.

Une partie de la semaine, la personne responsable, habite sur place et assure un visuel régulier et fréquent.
Les génisses sont regroupées pour leur donner du sel, ce qui permet de vérifier leur santé. Elles gardent ainsi un contact avec les humains durant leur séjour à la montagne.

En cas de besoin, le recours au vétérinaire se fait en accord avec le propriétaire. Les bêtes à soigner sont alors rentrées dans l'une des écuries à disposition.

L'alpage en quelques points

carteVignette